J'avoue j'hésite à faire ce billet depuis un moment... la peur de me porter la poisse et que le fait de dire ouvertement les choses et de les noter par écrit ne les fasse s'envoler. Et que tout s'arrête et que tout redevienne comme avant : l'enfer.

Mais je me jette à l'eau quand même... si mon état se redégrade je le réexpliquerai...

Donc voilà on y est... Je vais mieux depuis quelques semaines.

je pense que mes efforts et changements de traitements entamés il y a plus de 6 mois maintenant commencent à porter leurs fruits.

Je ne prends plus de tramadol depuis plus d'un mois et plus d'anti dépresseur depuis 10 jours environ. Ma médication chimique se résume à un anti inflammatoire de temps en temps quand j'ai quelques douleurs et un paracétamol quand j'ai un léger mal de tête. ALors non je ne peux pas dire que je n'ai plus mal du tout (en même temps j'ai mal au dos depuis que j'ai 12 ans donc ne plus avoir mal du tout me semble du dômaine de l'impossible), juste très peu la plupart du temps et de toute façon raisonnablement tout le temps. Quand je prends un anti inlfammatoire aujourd'hui c'est plus pour du confort...

Il y a un an, je pleurais de douleur toute la journée et anti douleurs et anti-inflammatoires conjugués ne faisaient qu'atténuer la douleur et la rendre supportable.

Alors comment se fait-ce ? allez vous me dire... Je vous explique ça.

Il y a donc plusieurs mois (début décembre à vrai dire), j'ai donc commencé de voir "ma magicienne" comme je l'appelle, le Dr Wolf, l'algologue qui me suit depuis et en qui j'ai toute confiance (8 mois d'attente pour avoir un RDV mais clairement ça en valait la peine). Ell qualifie la fibromyalgie "d'hypersensibilité généralisée" et travail notamment via l'hypnose à réduire cette sensibilité dans tout le corps. Concrètement, on travaille sur les douleurs musculaires, migraines et toutes les douleurs, mais pas que. On a également travaillé sur mon sommeil par exemple.

Parce que oui depuis près d'un moi et demi je redors normalement la nuit, je me couche à des heures normales (entre minuit et 1h du matin c'est la normalité pour moi avant la maladie) et je dors d'une traite pendant environ 5 ou 6 h d'affilée sans me réveiller... (évidemment il me faut encore 1 ou 2h de sommeil supplémentaires que je fais le matin pour tenir la journée, mais plus de sieste et je dors). Fini les nuit endormie à 4 ou 5 ou 6h du matin et où je me réveille toutes les heures et dort tout la journée.

Il y a aussi M. Boucher, mon naturopathe que je vois depuis fin mars... Il me traite pour la réaction aux vaccins qui a, à priori, déclenché la maladie il y a 11 ans maintenant. Je prends 4 g de spiruline par jour, de l'acerola (pour la vit C), du manganèse- cobalt, zinc-cuivre et sélénium en oligosol, du sepia en homéopathie, de la vit D (zyma D comme les bébés) et du magnésium en plus. Et c'est tout!!!!!!! que des choses naturelles et déjà présents dans mon corps. Il m'avait prévenue : les premiers temps les symptômes allaient être pires et j'allais douiller... (je l'aais également lu sur internet donc je m'y attendais) et ça a été le cas... pendant 1 mois les douleurs se sont refaites plus vives et difficiles à supporter et la fatigue elle aussi à de novueau explosé pendant 2 mois... Puis doucement les choses on recommencé à se calmer jusqu'à arriver là où j'en suis aujourd'hui.

Je recommence à conduire (j'arrive à refaire 1h de route sans être dangereuse), à remarcher un peu (je me suis promenée en bord de mer l'autre jour, tranquillement à mon rythme mais ça faisait au moins 2 ans que je n'avais pas marché comme ça). Et même si je peux avoir des courbatures le lendemain, fini les crises post effort où je ne peux pas bouger pendant une semaine. (En décembre j'avais amené loulou a l'école à 200m de chez nous à pieds pour cause de panne de voiture et il m'avait fallu 1 semaine pour récupérer tellement j'étais mal à mon retour, et les vertiges, et les douleurs et la fatigue.....)

Là rien, je marche je monte des marches (bon pas 50 encore mais même un étage c'était pas imaginable il y a qq mois) et le lendemain ça va... Je recommence à cuisiner un peu, je peus refaire mes courses.... je recommence à pouvoir voir des gens dehors en vrai...

Alors pour vous tout ça c'est rien et c'est juste le quotidien... pour moi ça ne l'était plus depuis longtemps.... ALors oui parfois je me mets à pleurer juste en y pensant et en repensant à ce que j'étais il y a un an et au chemin parcouru. ALors oui j'espère que ça va encore et encore s'améliorer et que c'est que le début, mais... Tout ça c'est que du bonheur pour moi, une sorte de mini renaissance... je revis...

Et je souhaite que ça continue et que ça continue à aller encore mieux.

Hier je suis allée faire un petit check up chez ma super généraliste et je l'ai remerciée. Sans soutien je n'en serais pas là aujourd'hui, elle m'a cru sans réserve, a posé un diagnostique, m'a orienté vers les bons praticiens pour m'aider, a su me dire parfois "je ne sais pas".

Et merci à vous aussi qui me suivez et me soutenez depuis le début de tout ça, sans vous je ne serais probablement pas là non plus, je ne me serais pas battue, je n'aurais pas cherché, je ne me serais pas faite confiance.

Evidemment je vous retiens au courant de la suite et vous pouvez encore continuer à croiser les doigts (oui je sais j'en demande beaucoup), mais je tenais à vous faire partager tout ça et ma nouvell vie qui commence....

Si ça continue comme ça il va falloir que je commence à réfléchir sérieusement à reprendre une vraie vie professionnelle (oui je m'emballe un peu là) et à comment mettre en route mes projets notamment liés au crochet... mais chaque chose en son temps, pour le moment je profite déjà de ce moment de répit/bonheur.

(et hop une photo d'une petite panière coeur au crochet dont je vous ai pas encore parlé pour vous dire que je vous kiffe, oui je suis love en ce moment)

IMG_6620