Encore un Noël qui approche... le 4ème depuis que tout s'est effondré. le 4ème depuis qu'elle n'est plus là et depuis que je me sens sans famille, depuis que les personnes qui comptaient pour moi ne font plus partie de ma vie.

le 4ème Noël qui n'a plus vraiment de sens, que je fête pour loulou, pour ma soeur et mes neveux d'amour, eux qui sont la dernière famille qui me reste et mon père, pour qu'il ne soit pas seul malgré tout...

Le 4ème Noël que je fais pour eux mais pas pour moi, moi je me sens vide, Noël n'a aucun sens pour moi... j'aimerais partager ce moment là avec les gens qui j'aime mais ils ne seront pas là, encore une fois.

Pourquoi ? je n'ai toujours pas compris... Ils étaient ma famille, ceux qui me connaissaient depuis petite, ceux chez qui j'allais en vacances petite, ceux que je continuais à voir régulièrement depuis que j'ai grandi et suis devenue adulte, ceux qui me connaissaient bien, avec qui je pouvais parler de tout ou presque, ceux qui m'ont suivie, qui ont suivi maman, sa vie, ses soucis, nos soucis... Ils ont disparu d'un coup après son décès et je ne comprends toujours pas pourquoi.

Je me souviens leur froideur à son enterrement, moi qui m'attendais à partager ce moment (plus que douloureux) avec eux, je me suis retrouvée à ne pouvoir le partager avec personne à part ma soeur. Et encore, partager est un bien grand mot, pas question de pleurer, pas question de se laisser abattre, on avait pas le temps, il n'y avait personne pour prendre le relais, il fallait tenir pour gérer, l'enterrement, l'administratif, le prêtre et la cérémonie (dont on ignorait tout).

On n'a pas pu pleurer...

Est-ce qu'on a fait des bêtises à ce moment là? Est-ce qu'on a été maladroites sur certaines choses ? Probablement, il faut croire vu qu'on a plus eu de nouvelle ensuite et que notre famille a été soufflée. Quoi dire pour se justifier? On a fait ce qu'on a pu, on a répondu aux questions du prêtre et suivi les conseils qu'on nous donnait comme des zombies, seules face à tout ça... On enterrait notre mère et on était seules, rien n'était prévu, préparé... On a du lutter aussi contre ceux qui voulaient des choses complètement opposées à ce qu'elle était, essayé de ne pas accabler encore plus papa... On a pris des décisions, peut-être pas les bonnes...

Mais est-ce que cela méritait cette indifférence en retour? sans un mot, sans une explication?

Des explications j'en ai demandé, des mots j'en ai envoyé sous plusieurs formes. J'ai tenté de reprendre contact plusieurs fois et à chaque fois la même déception... On va prendre le temps de nous répondre plus tard... et le "plus tard" n'arrive jamais... Mes tentatives restent vaines.

Il y a bien des gens de l'autre côté (celui de mon père) qui sont sur le papier, ma famille, ces gens avec qui je ne partage rien, que je ne comprends pas, qui ne me comprennent pas et n'essaient pas non plus (j'ai essayé fut un temps d'aller à leur contact mais on ne vit pas sur la même planète), mais ces gens là ne sont pas ma famille... ce sont des inconnus du même sang que mon père et même s'ils essaient de faire des efforts, pour moi ce sont des extraterrestres. Il ne sont pas EUX... Eux qui ont toujours été là... eux que j'aime profondément et qui ne veulent plus faire partie de ma vie.

Ce Noël encore sera difficile... Je vais continuer à faire face, pour loulou, à sourire, à tenter de passer de bons moments avec ceux que j'aime et qui sont encore là.

Une famille, je ne saurai probablement plus jamais ce que c'est... Loulou se construira sans famille, avec un seul grand parent (et qui n'a de grand père que le nom, aucun partage, aucune complicité), il ne saura jamais ce que c'est que d'aller en vacances chez ses grands parents ou chez ses oncles et tantes (il n'a que ma soeur et c'est compliqué pour elle de le prendre autant que pour moi de prendre mes neveux).

Et eux, ma famille, ils vont encore terriblement me manquer... Loulou l'appelait Mamie Jo, elle était comme une 2ème grand mère et il ne s'en souviendra pas...

Mes questions n'auront probablement jamais de réponse, mon coeur n'aura probablement jamais de réconfort... Il faudra que je me débrouille seule pour moi, pour loulou...

J'espère qu'il comprendra, j'espère qu'il arrivera à se construire sans famille, j'espère qu'il trouvera plus tard, une famille qui l'adoptera... autrement...

Pour le moment, je vais encore essayer cette année de faire en sorte qu'il passe un bon Noël malgré tout ça, profiter de ceux qui sont là et continuer à avancer, malgré tout.

Et elle va me manquer, encore cette année...

IMG_1403