Ce soir tu m'as dit : "maman, j'aimerais avoir la peau blanche, parce que c'est joli"...

ça m'a brisé mon coeur de maman. 

Tu es magnifique mon fils, le plus beau, ta peau est magnifique et tu es merveilleux. Et je ne veux pas que tu penses l'inverse pour quelque raison que ce soit, notamment ta couleur de peau. Je me suis trouvée démunie quand tu m'as dit ça. Je t'ai expliqué que non ta peau est belle, et que j'aimerais avoir une jolie peau comme toi.

L'autre jour, tu pensais que tes camarades d'école ne voulaient pas te tenir la main et jouer avec toi à cause de ta couleur de peau... Parce que tu es "marron" comme tu dis.

Depuis quelques temps, tu sembles prendre conscience de cette différence qui n'en est pas une, ne devrait pas en être une. Depuis quelques temps, j'ai peur pour toi, peur que tu sois confronté à ce que je redoute depuis ta naissance : le racisme, stupide, ignorant, blessant, inculte, stigmatisant, destructeur.

Et je crois que toi aussi tu commences à en prendre conscience.

Comment t'expliquer aujourd'hui que tu es un petit garçon merveilleux, intelligent, gai, rieur, responsable et adorable et que tu vas grandir dans un monde qui va précisément tenter de te persuader du contraire. Un monde de haine, d'intolérance, d'injustice. 

Comment t'expliquer que tu vas probablement deoirte battre plus que tous les autres enfants "blancs" parce que toi tu es métissé, "marron"? 

Comment t'expliquer que non une couleur ne fait pas une différence, que les gens qui le pensent n'ont rien compris à la vie, au monde, à la planète? Que la richesse nait de la diversité, de la curiosité, de l'autre dans tout ce qu'il a de différent justement, et que c'est cette différence qui fait avancer le monde?

Comment vais-je pouvoir te rassurer la 1ère fois que tu te feras insulter, traiter de négro, qu'on te dira que tu pues, que tu es analphabète, parce que tu es "marron"?

Non mon ange tu n'es pas tout ça... tu es un petit garçon, comme tous les autres petits garçons, qui ne demande qu'à grandir, jouer, apprendre, être aimé et devenir autonome. Tu es normal, tu n'es pas "moins bien" ou inférieur parce que ta peau est marron et que ton papa est né et a grandi en Afrique.

J'ai envie de leur crier à tous ceux qui seront malveillants à cause de ça qu'ils ne te connaissent pas, qu'ils ne savent pas qui tu es, que tu es avant tout un être humain. Que tu n'es pas une "couleur de peau", que tu n'es pas "marron". Tu es toi, dans toute ta gentillesse (voire naïveté) que j'aime tant, ta générosité, ton amour de l'autre et ton envie de connaitre et découvrir tout ce qu'il y a autour de toi.

J'ai envie que tu réussisses ta vie, que tu t'épanouisses dans ta vie personnelle et proessionnelle, que tu trouves des personnes de confiance qui sauront t'entourer, t'aider, te réconforter, partager avec toi sans te juger sur ça (ou autre chose), que tu sois heureux avant tout et par dessus tout.

J'ai peur... peur que tu te sentes agressé par des regards, des remarques, que tu te renfermes sur toi (toi qui es mon rayon de soleil), que tu deviennes aigri ou toi même agressif d'être sans cesse jugé et pointé du doigt, que tu ne sois jamais serein. Que tu te renfermes avec ceux que tu considères comme tes pairs parce qu'au moins en groupe on est plus forts et les "différences" sont moins présentes, que tu tombes dans une forme de communautarisme qui ne te ressemble pas pour juste te rapprocher de ceux qui ressentent la même chose et auraient juste besoin de soutien, de compréhension, de tolérance, de respect, d'écoute, d'ouverture d'esprit, pour s'ouvrir eux-mêmes, pour te rassurer et te réconforter... Bref que tu ne puisses pas juste être toi même, le petit garçon gai, souriant, heureux, insouciant, intelligent, ouvert et curieux que tu es aujourd'hui.

J'espère t'aimer assez, t'entourer assez, pouvoir parler suffisamment avec toi et te rassurer et te réconforter suffisamment pour que tu puisses grandir sereinement dans ce monde de fou qu'on est en train de te (de vous) créer à tous.

Reste celui que tu aies, aies confiance en toi, tu es parfait, tu n'es pas "marron", tu es juste toi et je t'aime plus que tout.

IMG_2599